b) Du stade modéré à sévère

 

Description:

    C'est communément à partir du stade modéré qu'Alzheimer est détectée avec une aggravation significative des symptômes survenue au stade léger.

 

La mémoire secondaire se dégrade d'avantage et la tertiaire, jusqu'alors épargnée, commence à s'altérer. En effet, la maladie évolue  rapidement, touchant de ce fait d'autres aires du cortex. La personne ne parvient donc plus à se remémorer des faits anciens. Au stade sévère, le patient ne reconnait plus ses proches, y compris son conjoint.

 

L'aphasie anomique, qui est la difficulté à se rappeler de vocabulaire afin de désigner quelque chose, s'amplifie. Cela conduit le patient à utiliser de plus en plus fréquemment un vocabulaire incorrect, c'est la paraphasie. Cela évolue assez rapidement, et très vite des phrases incohérentes sont prononcées.

 

De plus, son jugement est altéré : difficultés pour prendre des décisions, gérer son argent, planifier des activités quotidiennes. Le sujet est désormais désorienté dans l'espace et le temps concernant des éléments qui lui sont familiers ou qui sont importants.

 

A noter, une détérioration du comportement, avec des troubles inhabituels qui surgissent tels que l'aggressivité, des changement des traits de la personnalité.

 

Enfin, le patient rencontre différentes difficultés tel que l'incontinence, des troubles du sommeil, de l'alimentation et une fatigue importante, qui nécessitent une surveillance accrûe car la personne peut même s'étouffer en mangeant. A ce stade, une prise en charge assez importante de la personne est nécessaire.